Le PLUI

L’urbanisme au Rheu est régi par différents textes.

Actuellement

Un Plan local d’urbanisme (PLU) fixe les règles de construction, le projet d’aménagement et de développement durable au niveau de la commune. Il codifie par exemple les zones constructibles, les possibilités d’aménagement pour les habitants (installation de portails et clôtures, construction de dépendances, piscines…) etc.

Des projets d’aménagement sont en cours : nouveaux équipements, nouveaux quartiers (ZAC de la Trémelière et des Acquêts).

A l’horizon 2019 : le Plan Local d’Urbanisme Intercommunal

Les plans locaux d’urbanisme propres à chaque commune seront remplacés par un plan d’urbanisme intercommunal commun à toutes les entités de Rennes Métropole, qui se discute en 2017 et 2018.

Les documents constitutifs

Un rapport de présentation

Il expose les choix retenus pour l’aménagement et l’urbanisme, à partir des prévisions économiques et démographiques et des besoins répertoriés en matière de développement économique, de surfaces et développement agricoles, de développement forestier, d’aménagement de l’espace et d’environnement (biodiversité, équilibre social de l’habitat, transports, commerce, équipements, services…).

Un projet d’aménagement et de développement durables (Padd)

Il traduit le projet urbain de Rennes à l’horizon 2030, en définissant les orientations générales des politiques d’aménagement, d’équipement, d’urbanisme, de paysage, de protection des espaces naturels, agricoles et forestiers comme de préservation ou de remise en état des continuités écologiques.

Des orientations d’aménagement et de programmation (Oap)

Elles définissent un ensemble de dispositions portant sur l’aménagement, l’habitat, les transports et les déplacements qui précisent les orientations soit thématiques, soit focalisées sur des quartiers ou secteurs à aménager ou restructurer.

Un règlement

Il précise les conditions d’utilisation des sols des différentes zones, qu’elles soient urbaines, à urbaniser, agricoles ou naturelles. Il comprend à la fois des éléments écrits et des éléments graphiques (cartes, schémas…).

Des annexes

Elles donnent un ensemble d’informations sur les différents éléments qui s’imposent (ex : les servitudes d’utilité publique ou périmètres – ZAC, DPU, etc. – dont il faut tenir compte).

source : site de Rennes Métropole

Le calendrier

source : site de Rennes Métropole

3 axes et 9 orientations

L’attractivité du territoire
  1. Renforcer la dynamique métropolitaine pour développer l’attractivité du territoire au bénéfice de ses habitants et de la Bretagne = Une métropole attractive et entraînante au bénéfice de tous
  2. Conforter et accompagner le dynamisme économique en encourageant les innovations, la création et la diversification des activités = Une métropole entreprenante et innovante au service de l’emploi
  3. Garantir la cohésion sociale en poursuivant une politique d’accueil des nouveaux habitants, axée sur un principe général de solidarité = Une métropole accueillante et solidaire au bénéfice de modes de vie variés
L’organisation du développement urbain et de l’offre de mobilité
  1. Mettre en place une organisation urbaine conciliant attractivité, proximité et sobriété par la complémentarité entre communes, favorisant des modes de vie diversifiés = Une armature urbaine pour structurer le développement et l’aménagement de la métropole en lien avec les sites stratégiques d’aménagement
  2. Développer une offre de mobilité variée et performante au service de tous ;
  3. Favoriser la proximité en redynamisant les centres-villes, centres-bourgs, quartiers par le développement de services et commerces permettant de limiter l’étalement urbain = Des villes compactes/intenses pour favoriser la proximité et la sobriété
L’engagement dans la dynamique de transition énergétique
  1. Valoriser l’organisation agro-naturelle du territoire pour structurer le développement urbain dans une logique de préservation environnementale et de protection de la biodiversité.
  2. Construire une « Métropole du bien-être » au service de ses habitants en prenant en compte la santé et la gestion des risques dans les projets pour en limiter les nuisances.
  3. Engager le territoire dans une dynamique de transition écologique face au défis énergétique et climatique.

source : site de Rennes Métropole et document de restitution du PADD

Quelles conséquences prévisibles pour Le Rheu ?

  • Densification urbaine et favorisation de l’habitat collectif pour ne plus empiéter sur les terres agricoles
  • Mixité sociale accrue
  • Poursuite de la valorisation des transports et « cheminements doux »

Le projet de la commune sera précisé en 2017.
Une concertation avec les habitants doit avoir lieu dans le cadre de « Le Rheu dans 20 ans » (s’inscrire en mairie).
Acaviha entend recueillir et faire entendre la voix de tous les Rheusois à travers ses actions.

Pour en savoir plus

Informations officielles sur le site Rennes 2030 de Rennes Métropole
Articles du blog Acaviha sur le PLUI