A lire ! Redécouvrez cet article sur l’urbanisme au Rheu

"L’histoire de la petite ville du Rheu dans le proche périurbain rennais présente un double intérêt urbanistique :
elle constitue en soi un modèle de référence dans la typologie des cités-jardins ; elle permet de tester un
modèle d’urbanisme face aux pressions du champ urbain d’une capitale régionale dynamique et dans le
contexte foncier de documents d’urbanisme restrictifs d’une aire urbaine qui a choisi le modèle de la ville
compacte."
"La question de la ville compacte ne peut être dissociée des politiques foncières et des politiques
d’habitat. Le volontarisme sur le plan des politiques de logement et d’habitat doit être accompagné du
même volontarisme en matière urbanistique. Pour le Rheu, densifier et donc renforcer la part de
l’habitat collectif peut sembler une évidence dans une zone aussi proche de la ville-centre. Mais il faut
prendre conscience que ce choix bouleversait l’option primitive et sans doute aussi ce qui constitue le
premier argument de l’attractivité de la commune. [...]
Les choix d’urbanisme sont par conséquent très conditionnés par la question de la ceinture verte dont
la pertinence est plus que jamais interrogée. [...] On pourrait ajouter que le
choix s’opère avant tout en fonction d’un environnement et un cadre de vie. Ceci devrait inciter à une
meilleure intégration des politiques de logement et des politiques d’urbanisme de qualité."

Retrouvez l’intégralité de l’article sur le site de l’université de Nantes :

« Le Rheu, 1953-2003 : l’utopie à l’épreuve. Les 50 ans d’une « villette », cité-jardin de la région rennaise » / Rémy Allain. – Les cahiers nantais, n° 58, 2002, pp 209-222.